Vous n’êtes pas piégé “dans” un corps.

[ad_1]
Vous n’êtes pas piégé “dans” un corps. Le corps, qui apparaît en tant que sensation présente, naît et disparaît dans l’immensité de ce que vous êtes, la Présence elle-même, et non l’inverse.

Cette reconnaissance change tout, car vous êtes à présent le parent aimant du corps, son étreinte inconditionnelle, et non son esclave ou sa victime.

Rappelez-vous Jésus sur la croix. Ses os furent cassés, sa peau fut entaillée, son corps fut brisé, mais qui il était vraiment, la Présence elle-même, ne fut pas atteint par l’ignorance du monde. Il savait qui il était, même au cœur de la douleur.

Cessez d’essayer de changer le monde. C’est une bataille sans fin.

Commencez par aimer le monde tel qu’il est.

Et cela commence à tout changer.

Il y a une lumière qui ne s’éteint jamais, et c’est Vous.

Source

Related Articles

LES DONS DE L’INCERTITUDE

Votre immuable présence, la présence de Dieu, la saveur familière de la vie elle-même, l’intime Certitude que vous avez toujours cherchée dans le « monde », toujours là, brillant de mille feux, pendant que tout change dans votre vie, comme il se doit. Le calme au beau milieu du chaos.

S’abonner
Notification pour
guest
18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lydia Feliz
9 mois il y a

C’est exactement la renaissance que je vis, la reconnaissance…;)

Marthine Enpaix
9 mois il y a

<3 Super ! <3 ... juste envie d'ajouter de ne plus confondre l'existence avec la Vie . <3

Mihaela Pujol
9 mois il y a

Grande vérité <3

Posé Combaropoulos Yolande
9 mois il y a

Eh non le christ n a pas eu les os brisés, 🙂

Francine Courchesne
9 mois il y a

Changez-vous vous-même et le monde vous apparaîtra meilleur. Soyons le changement.

Loli Deusy
9 mois il y a

Info: Jésus n’a pas eu les os brisés d’après Anne Givaudan et Daniel Meurois dans Mémoires d’Essénien ,tome 1 et 2 à voir et à revoir. Belle et douce journée à vous.

Serge Pineault
9 mois il y a

le changement c est au niveau du cœur change ton cœur de pierre en celui de chaire

Serge Pineault
9 mois il y a

toi bouddhisme tu ne connaît pas jésus cesse de dire des connerie

Chantal Waeber Margot
9 mois il y a

Juste aimer ce qui est là , …et la paix apparaît ?

Beatrice Weber-Jauslin
9 mois il y a

Merci Chantal pour ce partage; j aime beaucoup ce texte de Jeff❤️

Anna Martella
9 mois il y a

???

Christian Tabary
9 mois il y a

Jésus fils de l homme christ fils de dieu UN en incarnation

Isabelle Visionnaire
9 mois il y a

J aime beaucoup la phrase
Seuls les fêlés les perches laissent passer la lumière
Et toi si en dis tu?

Yoann Gregoire
9 mois il y a

Jaimerais aavoir cette.reconnaissance

Yoann Gregoire
9 mois il y a

Je demannde.de l aide svp

Karim Talbi
9 mois il y a

merci

Calou MB
9 mois il y a

Il a douté, pleuré, eut peur, crié…il.s’est même agacé de ces amis qui s’endormaient au lieu de veiller avec lui sachant la fin proche. Jésus n’a pas été insensibles à la douleur et aux émotions négatives. Ni dans sa passion, ni avant ( la colère contre les marchands du temple). Mais il n’a pas haï les autres et il n’a pas lutté contre même si il a osé interpeler son père sur sa propre douleur imminente et s’il a su pardonner aux inconscients qui étaient en train de le martyriser.